Publié le

Ami Yerewolo: la rappeuse qui secoue le Mali et le patriarcat

Ami Yerewolo est activiste, féministe, ainsi que l’une des premières rappeuses Malienne, et surement l’une des plus importantes. Elle forme en 2010 le groupe de rap féminin Natty Girls avant de rejoindre le collectif 223 Crew. Mais c’est avant tout un parcours indépendant, un combat solitaire qu’elle a mené pour se faire entendre dans un milieu alors profondément patriarcal. Sara s’est entretenue avec elle à l’occasion de la sortie de Je Gère, extrait de son nouvel album prévu pour 2021.

Clémence s’est quand à elle dirigée vers le Planning Familial du Maine et Loire et Nous Toutes 49 à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Playlist :

Je Gère > Ami Yerewolo /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.