Publié le

Medhy Custos

Medhy Custos est Né le 4 juillet 1973 à l’age de six ans où il reçoit ses premiers enseignements artistiques à la MJC de Pointe-à-Pitre.

Il participe à plusieurs ateliers qui lui donnent le goût du le chant, de la danse et de la comédie.

Pour son quatorzième anniversaire sa mère lui offrie un piano, ce qui renforcera sa passion pour la musique et son goût de l’harmonie.

Au cours de son adolescence Medhy s’essaye au rap et surf de la culture Hip-hop.

En 1989, il se produit pour la première fois devant un public.

En 1990, Medhy fait ses premières armes en tant que chanteur d’un groupe avec lequel il va évoluer dans les cafés concert.

En 1991, il intègre le groupe KWEBEE. avec  » Jimmy Dévarieux , Patrice Hulman , Jean-Marie Théophile et Willy Rousseau, Pascal Obydol .

Ce groupe connaît vite un très grand succès.

Ils sont plébiscité pour leurs chants acapella et ils enregistrent trois maxi singles qui marqueront de leur empreinte la musique antillaise (  » MAGIC DREAM », « ANNIE », et « BéBé BYEBYE »).

En 2000, le groupe se produit en première partie des tournées de Jean-Jacques GOLDMAN, TRIO ESPERANZA, MALAVOI et Jacques HIGELIN.

En 2001, il fait la connaissance de Jean-Claude FRANÇOIS alias DICKTAM, producteur aguerri et réputé.

En deux ans, Medhy pose les bases d’une ascension fulgurante. Il se distingue en tant qu’auteur, compositeur et interprète sur les productions de DICKTAM, en participant à quelques qui rencontrent un vif succès.

Ses talents de réalisateur s’expriment avec le concept  » ALLIANSTARS » où il s’affirme aux côtés de talentueux musiciens antillais (Christian Yéyé, Ruddy Francis, Willy Blombou…).

Conscients des potentialités artistiques de Medhy, DICKTAM consolide leur alliance au sein de leur propre label qu’ils créent en 2005.

En 2007, Medhy se produit à la Cigale à guichet fermé.

En 2009, il donne un ton plus urbain a son album « ouvrir mes ailes ».

Il collabore, entre autres, avec Admiral T, Tiwony, Lord Kossity et le 113.

Le single « Mes divas » se place parmi les meilleures ventes nationales dès sa sortie.

il est contacté par la production de Jane FOSTIN, artiste de renommée nationale qui lui commande un titre pour son album. Jane et Medhy chantent « Pas de glace » qui devient un hit national !

Medhy continue son avancée avec le « SERIAL LOVER TOUR », Il donne quatre représentations à guichet fermé en Guadeloupe et en Martinique, avant de se produire à nouveau en Amérique du nord. L’album : « Sérial Lover » est le premier album solo de Medhy.

En 2004, l’opus du crooner est plébiscité dès sa sortie. C’est l’une des meilleures ventes d’album Zouk de l’année. Tous les singles issus de l’album sont au sommet des charts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.