Posted on

v06.0 // Time passes, people move. Like a river’s flow, it never ends.

Alors que les premiers retours sur le dernier jeu de la bien connu saga
Zelda, Breath of the Wild, se font dithyrambiques, vos fidèles serviteurs se sont penchés sur la bande originale du jeu qui a fondé les bases modernes de la série: Ocarina of Time.

Développé par Nintendo et sorti en 1998, Zelda OoT (pour les intimes) a mis tout le monde en PLS en proposant une aventure épique en 3D comme on en avait alors jamais vu. Caméra au petits oignons, combats dynamiques, terrain de jeu varié et immense, sentiment de nostalgie omniprésent… la barre a été placée tellement haute que rarement les épisodes suivants ont été à la hauteurs des attentes des joueurs.

Et si les textures font aujourd’hui un peu saigner les yeux, les compositions de Koji Kondo n’ont pas pris une seule ride, et plongent toujours autant le joueur dans l’ambiance du jeu tout au long des péripéties de Link.

Mais au-delà de ce rôle immersif, la musique est aussi une mécanique de gameplay, puisqu’il sera nécessaire de savoir manier son ocarina pour se déplacer rapidement, appeler son fidèle destrier ou encore voyager dans le temps.

Alors partez à la chasse aux Skulltulas, c’est parti pour un nouvel épisode!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *