darck on the beat
Publié le

Hommage à Patrick Saint ÉLoi

Patrick Saint Éloi (PSE) quitte la Guadeloupe à 17 ans pour se rendre à Paris, afin de tenter sa chance dans la chanson. Il prend des cours de chant qui lui permettront d’atteindre une maîtrise vocale. Par la suite il rencontre le bassiste Georges Décimus, cette rencontre aura un impact sur son avenir. Il intègre ensuite le groupe Venus One dont il devient le chanteur attitré.

En 1982, il rejoint une formation qui deviendra plus tard Kassav’.

Il est tout d’abord choriste. Les concerts et les succès s’enchainent avec KASSAV mais cela n’empêchera pas Patrick Saint-Éloi de réaliser ses propres créations en solo, et ainsi, de devenir une star.

L’année 1999 c’est la consécration, il se produit à l’Olympia, à guichets fermés. .

En 2002, il quitte le groupe Kassav’ et retourne en Guadeloupe.

Patrick Saint Eloi disparaît le 18 septembre 2010 vers 4h du matin des suites d’un cancer, au domicile de sa sœur.

Le 20 Octobre Patrick Saint Eloi aurait eu 61 ans.

Les trois premiers titres sont en hommage à ce grand homme.

Vous pouvez retrouver les infos de l’agenda sur le facebook ICI.

Playlist :

Pa bisoin pale > Jean-Philippe Marthely & Patrick Saint-Eloi /

Chabon > Patrick Saint-Eloi /

Bizness > Patrick Saint Éloi - Kassav' /

Manman Kréyol > Patrick Saint-Eloi /

Mndalo y bien > Pupy y Los que Son /

Kanyaga > Diamond Platnumz /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.