Lire le podcast
La Nuit Européenne des Chercheurs

La Nuit Européenne des Chercheurs

Émission spéciale dédiée à la Nuit Européenne des Chercheurs du 29 septembre 2017, en compagnie de Monsieur Jean Pierre Jandot, Médiateur scientifique et représentant du Centre de Culture Scientifique, Technique et Industrielle (CCSTI), Terre des Sciences labellisé Science et Culture Innovation par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Alors la Nuit Européenne des Chercheurs c’est quoi?

Imaginez 320 villes dans toute l’Europe, 12 villes en France dont Angers, où le même soir, à la même heure, des chercheurs partent à la rencontre du public pour lui raconter qui ils sont et ce qu’ils font. C’est tout simplement la manifestation culturelle de sciences gratuite et ouverte à tous

Toujours en lien avec la créativité, le thème de l’année est l’« Impossible »

L’impossible est un moteur pour la créativité

L’impossible c’est l’imagination.

L’impossible inspire l’innovation

Au programme de cette émission, nous avons eu la chance et le plaisir d’avoir le  Laboratoire Angevin de Mécanique, Procédés et Innovation de avec devant notre micro Rémy Guyonneau Enseignant-Chercheur de l’ISTIA – LARIS, Université d’Angers Présentation du robot IstiaBot, un robot mobile conçu et réalisé à l’Istia. Ce robot est à destination des travaux de recherches mais aussi de l’enseignement.

Vous retrouverez ensuite le Laboratoire Angevin de Recherche en Ingénierie des Systèmes   de l’Université d’Angers avec devant notre micro Laurent GUILLAUMAT – Professeur des Universités Arts et Métiers ParisTech  qui viendra nous parler de l’impossible en mécanique  -Bien que la mécanique soit une science très ancienne il reste, encore, des phénomènes difficiles à comprendre et expliquer. Venez découvrir quelques exemples comme la turbulence ou l’utilisation de fleurs pour faire de nouveaux matériaux.

Et enfin, Joëlle Fustec Responsable de l’Unité de Recherche Leva, Légumineuses, Ecophysiologie Végétale, Agroécologie  qui viendra nous expliquer et répondre à cette question – Comment mieux gérer l’agro-bio diversité ?

Très bonne écoute à tous !