Publié le

9 jours avant le Débarquement, à Angers

28 mai 1944, week-end de la Pentecôte, 23h55 : Angers est bombardée pendant 25 minutes. 9 jours avant le D-day, commémoré en grandes pompes la semaine passée.

Pour revenir sur cet épisode de l’histoire angevine, une exposition, fruit du travail de recherche de l’Université Angevine du Temps Libre (UATL), se tient dans le hall de l’hôtel de ville.

Michel Danin et François Le Chevallier de l’UATL racontent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *