Publié le

Blue Note, un label d’exception.

Fondé en janvier 1939 par un Berlinois, Alfred Lion, bientôt suivi d’un ami d’enfance, Francis Wolff fraîchement arrivé à New York, le label Blue Note est donc un alerte septuagénaire. Rares sont les labels de jazz qui ont dépassé les 75 ans ! Voici quelques pages du grand livre de la note bleue, signées des plus grandes figures de l’histoire du jazz.

Playlist :

Moanin' > Art Blakey & The Jazz Messengers
Moanin' (1958) /

Autumn leaves > Julian Cannonball Adderley.
Somethin'else (1958) /

Blue train > John Coltrane
Blue Train (1957) /

Misterioso > Sonny Rollins
Sonny Rollins vol. 2 (1957) /

Song for my father > Horace Silver
Song for my father (1964) /

No love dying > Gregory Porter
Liquid spirit (2013) /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.