Publié le

#7 San Carol

Le premier vol de l’année, avec comme passager, SAN CAROL, nouvel électron libre des synthés et du groove angevin, poulain sympathique de l’écurie Ego Twister. 

C’est avec Maxime Dobosz, le créateur du projet et Clément, son claviériste, que Marion et Robin ont pu causer de « La Main Invisible », le premier album, co-produit avec Yan Hart-Lemonnier. Maxime est revenu sur l’origine du groupe, sur ses influences, sa carrière de caissier, ses études de droits et sur ce qui lui passait par la tête au moment de composer des titres aussi planants que « Un Étage au Dessus des Buildings » ou aussi électrique que « Rouge Colère » (clip ci-dessous). Avec en prime, une session live, qui annonce un chouette apéro-concert au Chabada le mercredi 29 janvier prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *