Publié le

#17 R.I.P Frankie Knuckles & mix (-kérien-)

Semaine endeuillée par la disparition de Frankie Knuckles, surnommé ‘the godfather of the house’; il a permit de forger le squelette du futur mouvement grâce à sa résidence au warehouse, un club de Chicago qu’il a animé avec technique et ferveur de 1977 à 1983. Il est un des premiers à mixer accompagné d’une boite à rythme TR 909 (celle de Derrick May) et à produit quelques classiques qui resteront à jamais gravés dans le cœur des clubbers.

On commence l’émission avec un triplé allemand avant un virage résolument house ; puis c’est Kérien de Solide Records qui a mixé une deep techno hypnotique et ronronnante pour finir l’émission.

Playlist :

Stop Talking > Adler & Finn
Sup Dub Digitales /

Cut #1 > Oliver Deutschmann
Slim Audio /

Strange Days > Savas Pascalidis
Non Series /

Perplexed (Rødhåd's Extended Mix) > Ø [Phase]
Token /

Temple Skye > Sir Stephen
House of Silk /

Ain't Nobody (Hallocinogenic Version) > Rufus & Chaka Khan
Warner Bros /

You got the love (remix) > Frankie Knuckles
Trax /

Untitled A > New York Edit
New York Edit /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *