Posted on

Sun Ra, l’extraterrestre du jazz

Il se considérait comme un être du cosmos, voyageant à travers l’ espace et le temps. Sun Ra est l’un des musiciens les plus singuliers de l’ Histoire du jazz.

Playlist :

Bassism > Sun Ra
1961 /

The Bad and The Beautiful > Sun Ra
1961 /

Ankh > Sun Ra
1961 /

China Gate > Sun Ra
1961 /

And This Is My Beloved > Sun Ra
1961 /

Space Jazz Reverie > Sun Ra
1961 /

Sun Song > Sun Ra
1961 /

Utsu > Moondog
1957 /

Lights of a Satellite > Sun Ra
1960 /

Kingdom of Thunder > Sun Ra
1960 /

We Travel The Spaceways > Sun Ra
1962 /

When There is No Sun > Sun Ra
1978 /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *