Publié le

Frank Zappa : l’odeur du jazz

« Le jazz n’est pas mort, il a juste une drôle d’odeur », disait Frank Zappa qui détestait la routine. Le génial moustachu, disparu voilà 23 ans tout juste, a montré tout au long de sa carrière  l’intérêt extrême qu’il portait au jazz.

Playlist :

The Eric Dolphy Memorial Barbecue > Frank Zappa
1970 /

The Gumbo Variations > Frank Zappa
1969 /

Wawa Jawaka > Frank Zappa
1972 /

For Calvin > Frank Zappa
1972 /

The Ocean Is The Ultimate Solution > Frank Zappa
1979 /

Prelude To King Kong > Frank Zappa
1969 /

Alien Orifice > Frank Zappa
1991 /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *