Publié le

Crooners contre blues shouters

Les uns vous ensorcellent de leur voix caressante, les autres vous prennent aux tripes, criant leur mal de vivre. De tout temps, les crooners et les blues shouters revendiquent leur part de gateau au palais du jazz vocal.

Playlist :

Blue moon > Mel Tormé
(1948) /

Person to person > Eddie
Cleanhead & Cannonball (1962) /

Skylark > Jackie Paris
(1954) /

Bilhete > David Linx featuring Ivan Lins
Changing faces /

One for my baby > Frank Sinatra
F.S. sings for only the lonely ( 1958) /

Almost blue > Elvis Costello
(2004) /

Language of the blues > Ben Sidran
Live at fip (2004) /

Dupree's special > Champion Jack Dupree
(1971) /

I need you > Curtis Stigers
Real emotional /

Stardust > Curtis Stigers
Real emotional /

St Just blues > Bernard Lubat
Scatrap Jazzcogne /

A foggy day > Fred Astaire
The Astaire story ( 1952) /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.