Publié le

#4 Quantum State

Cette semaine on a été expédiés tels des colis Fed-Ex par Air Mail à l’autre bout du monde : Les États-Unis. Non pas de notre plein vouloir, mais celui d’Antoine notre patron véreux et fasciste. (Me ferais-je censuré ?).

Lors de l’embarcation Martin s’est fait aspirer par un vortex spatio-temporel créé par Al, l’hologramme de Code Quantum, qui lui a permis d’incarner les icônes de la scène punk américaine de New-York à Seattle et de Seattle à Los-Angeles.

Quant à Megan, elle a suivi son road trip. À la manière d’un Jack Kerouac, lancé sur la route à travers les grands espaces industrio-désertiques de l’Amérique post-moderne.

On vous aime passionnément.

Playlist :

Catsuit Fruit > Kid Congo & The Pink Monkey Birds
Gorilla Rose, 2011 /

Cutting Glass > Cerebral Ballzy
Cerebral Ballzy, 2011 /

Going to Hell > The Pretty Reckless
Going to Hell, 2014 /

Friction > Television
Marquee Moon, 1977 /

Human Fly > The Cramps
Gravest Hits, 1979 /

Dumb > Nirvana
In Utero, 1993 /

P.C.C. > Green River
Dry As a Bone/Rehab Doll, 1990 /

Candy > Bikini Kill
Revolution Girl Style Now!, 1991 /

BYOB > System of a Down
Mezmerize, 2005 /

Los Angeles > X
Los Angeles, 1981 /

122 Hours of Fear (Live at the Target) > The Screamers /

Killing In the Name > Rage Against the Machine
Rage Against the Machine, 1992 /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.