Publié le

#19 Inspirez, respirez.

C’est le temps de relâcher la pression, de se laisser couler au creux des vagues et de profiter du sable qui se colle à votre corps tel une huître sur un rocher.

Vous n’êtes plus qu’un avec les autres, vous êtes cet enfant au palais irrité par les pleurs et les cris et vous êtes aussi sa mère qui lui donne une gifle d’un mouvement de main gracieux.

Et si vous êtes comme la plupart d’entre nous, chez vous cloîtré, capitonné entre quatre murs, il y a Ersatz !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *