Publié le

34 / Cour de re-création

Depuis novembre 2017, nous portons une réflexion sur la place de la récréation à l’école maternelle. Nous devons la repenser pour qu’il y ait plus de créativité, moins de violence et une meilleure performance scolaire.

Notre école Jacques Prévert se trouve dans un des quartiers sensibles angevins (la Roseraie) et s’inscrit donc dans les Réseaux d’Education Prioritaire. Malgré les grands immeubles qui l’entourent, elle possède une très grande cour avec beaucoup d’arbres et c’est un acquis que nous devons utiliser dans notre projet.

Notre mission est de construire des esprits ouverts et curieux avec plus de place aux jeux créatifs, à l’entraide, au mélange des grands et des petits, des filles et des garçons, à l’imagination, au mouvement et à la nature.

Afin de permettre à la cour de récréation de l’école maternelle Jacques Prévert de devenir une solide passerelle entre le monde extérieur et l’école, nous proposons de mettre en place plusieurs dispositifs qui permettront à chacun de trouver une place digne et solidaire, en collaboration avec l’artiste Ramuntcho Matta, L’école des Beaux-Arts d’Angers et la galerie sonore d’Angers (sous-réserve) :

– Un abri pour faire classe dehors

– Une cabane musicale (cabane à sons)

– Des boîtes d’affichage accrochées au grillage le long du groupe scolaire pour exposer les travaux des élèves et ainsi faire le lien entre l’école et le quartier

– La création d’une œuvre pérenne à compléter par les élèves suivant leurs projets d’année

– Un dispositif de marquage au sol qui invite les élèves à faire du vélo, sauter, jouer au ballon, à lire des lettres et des chiffres…

PORTEUR : HÉLÈNE COSSONNEAU, DIRECTRICE DE L’ECOLE JACQUES PREVERT

RETROUVEZ ET VOTEZ POUR CE PROJET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.