Publié le

12 / Le totem du végétal

Je propose que la capitale de l’Anjou puisse ériger un totem original et symbolique afin d’honorer l’histoire et la renommée de l’horticulture, de rendre hommage à ceux qui ont contribué à son émergence, et de renforcer l’identité de la ville d’Angers ancrée dans un riche terroir.

J’ai donc imaginé un totem semblable à un phare sur les rives de la Maine (vert et lumineux) qui serait un symbole du végétal. Placée au cœur de la ville, cette œuvre d’art inviterait à découvrir ou redécouvrir le patrimoine végétal de l’Anjou.

Les différents croquis réalisés permettent de mieux illustrer cette œuvre d’art : la base de ce totem servirait de support pour des expositions changeantes, thématiques et ludiques, au centre une colonne végétale serait constituée de diverses plantations, en haut de grandes feuilles en fer forgées s’orientant avec le vent rendraient le totem plus vivant et ce dernier se finirait par une pointe éclairée de vert, symbolisant un bourgeon.

Ce totem de 8 à 10 mètres de haut attirerait la curiosité et ferait rayonner la renommée d’Angers, capitale du végétal.

PORTEUR : GUILLAUME RENAU

RETROUVEZ ET VOTEZ POUR CE PROJET.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.