Lire le podcast
Steve Albini, accessibilité musicale et duo de chats !

Steve Albini, accessibilité musicale et duo de chats !

Cette semaine, attention les yeux, du jazz se hisse en tête des chansons de la semaine avec Hungry Ghost de Brad Mehldau & Mark Guiliana. Thomas nous parle de Steve Albini, producteur de l’ombre très prolifique, Simon s’évade sur ce petit chemin et Antoine teste le duo de chats.

Après l’accès à la musique facilité (ou non) par la dématérialisation, parlons un peu de l’accessibilité de certains styles : faut-il avoir des données techniques ou théoriques pour apprécier certaines musiques ?

Playlist :

Hungry Ghost > Brad Mehldau & Mark Guiliana
Mehliana: Taming The Dragon (2014) - Chanson de la semaine 1 ✓

Where Is My Mind? > The Pixies
Surfer Rosa (1988)

Legs > PJ Harvey
Rid of Me (1993)

Take Me Somewhere Nice > Mogwai
Rock Action (2001)

Most High > Robert Plant & Jimmy Page
Walking into Clarksdale (1998)

Strike > Les Thugs
Strike (1995)

Don Diego 2000 > Dionysos
Western sous la neige (2002)

A Sun That Never Sets > Neurosis
A Sun That Never Sets (2001)

New Dorp, New-York > SBTRKT Feat. Ezra Koenig
Wonder Where We Land (2014) - Chanson de la semaine 2

Ce petit chemin > Jean Sablon et Mirelle
(1933)

As We Fight (Willie Penrose) > Ambrose Akinmusire
The Imagined Savior Is Far Easier To Paint (2014) - Chanson de la semaine 3

Free Jazz > Ornette Coleman
Free Jazz: A Collective Improvisation (1961)

04/02/05: Saturday > Fantomas
Suspended Animation (2005)

Giant Steps > John Coltrane
Giant Steps (1960)

My Fucking Sound > Squarepusher
Go Plastic (2001)

Le premier bonheur du jour > Pink Martini
Dream a Little Dream (2014) - Chanson de la semaine 4

Duetto buffo di due gatti > Elisabeth Soderstrom / Kerstin Meyer
Duets for Two Sopranos (1992)

Retrouvez également tous les morceaux (ou presque) dans la playlist Spotify.

Et si vous avez des envies de grandeur, vous pouvez vous plonger dans la GIGAPLAYLIST de l’été !