Publié le

L’ art de la ballade

Dans le jazz, la ballade est un morceau lent, souvent nostalgique et puisé dans le répertoire populaire.Voici une déambulation, peuplée de ténors langoureux et de blue notes étirées.

 

 

Playlist :

Someone To Watch Over Me > Ben Webster
1964 /

Time On My Hands > Coleman Hawkins
1966 /

Our Love Is Here To Stay > Lester Young
1956 /

Sweet Lorraine > Don Byas
1953 /

Early Autumn-Finalement l'automne et arrivé > Les Double Six
1960 /

Old Folks > Arnett Cobb
1971 /

Il Guess I'' Have To Hang My Tears Out To Dry > Dexter Gordon
1967 /

Sweet And Lovely > Thelonious Monk Quartet
1962 /

Infant Eyes > Wayne Shorter
1964 /

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *