Lire le podcast
Coordination 49 – Cop 21 et Kokolektif & Cies

Coordination 49 – Cop 21 et Kokolektif & Cies

Après les terribles événements de ce vendredi 13 novembre, voici l’édito de la rédaction:

Vendredi, des crevures, comme dirait Sophia Aram, ont déversé leur folie à Paris. La France est en deuil. Un deuil national décrété par le Président Hollande. Oui, la France est en guerre. Mais ce qui est incroyable, c’est que nos dirigeants, nos politiciens et nous-même le découvrons. Combien de fois avez-vous entendu ce weekend : « Aujourd’hui, la France est en guerre », « maintenant c’est la guerre ! » comme titrait le Parisien, évidemment réputé pour sa qualité journalistique. Réveillez-vous ! Nous sommes en guerre depuis longtemps, en Afgha, en Irak, en Syrie, en Lybie, au Mali, et j’en passe… Ce n’est pas parce que depuis des années, nous envoyons notre armée professionnelle aux quatre coins du monde, que nous ne sommes pas en guerre. C’est bien avec nos impôts que les militaires français sont payés. Et personne ne s’est indigné de ces guerres, personne n’a manifesté pour les refuser, comme cela avait été le cas sous Chirac, pour l’Irak. Comment a-t-on pu croire sincèrement que le territoire national ne serait jamais touché ? Que l’on pouvait bombarder des villages syriens sans attendre de représailles ? Loin de moi l’idée que l’heure n’est pas au recueillement, qu’il n’y a aucune raison de pleurer, de trouver ces actes injustes et barbares, mais comment peut-on encore vivre dans notre bulle, dans un monde aujourd’hui autant porté vers l’international ? Pourquoi le monde pense-t-il uniquement à Paris ? Pourquoi personne n’appelle à prier pour le Liban, la Palestine ou le Yémen? Pensons à nous, mais s’il vous plaît, pensons aussi aux autres. ¡El pueblo unido jamás será vencido!

Comme la vie et la lutte doivent continuer, nous avons évidemment abordé les événements à travers diverses chroniques, billet d’humeur et reportage. Mais nous avons décidé de maintenir nos invités :

Elodie et Yoann de l’association Kokolecktif

Colette Zahm et Pierre Sersiron de la coordination 49 – Cop 21

Ont participé à cette émission : Thibault (billet d’humeur), Antoine (cabinet des curiosités), Hugo (reportage), Alex (chronique sport pour retrouver le sourire), Quentin (réalisation), Etienne (programmation).

Playlist :

Paris > Moondog

Ya Basta > Soul Jazz Orchestra

Panam > Triptik